Tellurico

P’tite joie

Chaud devant

Bousculade

Creux

Lion

Jeronimus

Jeronimus 5

Bazar

Jeronimus 2

Soliste

Mutation 2

Festive

Coaxial

L’obscure en soi

Le sourcier

Vogue

Jeronimus 3

Crépuscule

Composte 1

L’intergalactique

Jeune loup

Une Réponse vers “Tellurico”

  1. « L’obscure en soi » : on dirait un tableau d’Arcimboldo !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :